Partagez | 
 

 Aleenór ✚ «Je suis dévorée d'une ambition terrible : me plaire. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Aleenór ✚ «Je suis dévorée d'une ambition terrible : me plaire. »   Dim 18 Déc - 16:33

Edelweiss Aleenór

❝ Draco dormiens nunquam titillandus. Let sleeping dragons lie. ❞

âge ➝ Vingt et un ans. date et lieu de naissance ➝ Árbæjarsafn, Islande. Née le 21 Décembre. Hameau du Viking. occupation ➝ Etudiante en quatrième année & voyante. ascendance ➝ Père cracmol, mère cracmole. caractère ➝ Ambitieuse, réaliste, persévérante, consciencieuse, clairvoyante, subtile, froide, cynique, orgueilleuse, sensible, manipulatrice, intelligente, fine, fragile, courageuse, insolente, curieuse, féministe, intransigeante. patronus ➝ Le cygne. épouvantard ➝ Une edelweiss, fleur des montagnes. baguette ➝ Bois de saule pleureur, écaille de sirène.

Spoiler:
 


Mirror of Erised
Ne supporte pas son prénom - exige qu'on l'appelle Allenór - aime danser sous l'orage - idolâtre ses beaux yeux - sa mère est morte à sa naissance - se revendique l'égale des hommes - méprise ses origines cracmoles - aspire au luxe et au pouvoir - aime les bals costumés - collectionne les masques de Venise - rêve de voyager - ne supporte pas le soleil - se blanchit la peau grâce à des onguents mystérieux - a le sommeil léger - aime la poésie et l'opéra - déteste les fleurs - a peur de vieillir - est une excellente cavalière - aimerait visiter Londres - pense que le quiddich est un jeu barbare - le blanc est sa couleur préférée - joue du violon - ne croit pas en dieu - Tient des propos blasphématoires - est allergique aux chats - se sent irrésistiblement attirée par la magie noire - dénigre son paternel - a quitté le foyer lorsqu'elle n'avait que quatorze ans - se sent seule au monde - ne sait pas pleurer - danse merveilleusement - a appris à lire et à écrire grâce à un vampire - rêve de posséder un elfe de maison, symbole ultime de la réussite sociale - a des pulsions cruelles - ne livre jamais ses sentiments - est de nature perfectionniste - possède un sens de l'humour noir - ne boit pas d'alcool - est encore vierge - lit beaucoup de philosophie - fume des cigares en cachette - se déteste au plus haut point - donne l'impression de pouvoir tout endurer - n'attend rien de personne - saisit son destin par les cornes - son seul amour est une sirène, (celle qui lui a offert l'écaille qui scintille dans sa baguette) - est passionnée par les centaures - est persuadée que les réponses que nous cherchons se cachent dans les étoiles - ne contrôle pas ses dons de prophète - apprend le français - cherche à donner un sens à sa vie -

drink my polyjuice potion
Que pensez-vous d'Hogwarts ? La cour. Les dorures qui se mirent dans le reflet du marbre impeccablement lustré. Je suis submergée par le dédain de ses altesses royales, qui exhibent leur sang comme des trophées de guerre, et par la médiocrité de leurs suivantes, qui traînent leur imperfection dans leur sillage. L'ordre est établi, les préjugés sont rois. Et moi abjecte semence de cracmols, je dois me démener pour imposer mon orgueil. Pour les soumettre à mes pieds, d'un regard acerbe ou d'un simple sourire bien placé. Je rêve de les déchoir de leurs trônes imaginaires, comme de vulgaires volailles dans leur basse cour. Je veux être l'impératrice de leur lignée sans tâche. Quel qu'en soit le prix. Hogwarts est mon ultime chance de devenir autre chose qu'une fille de la ferme issu d'un mariage cracmol. Je veux éclore en son sein.Que pensez-vous du fait qu'Hogwarts favorise l'obtention de baguettes pour tous ? Je dois vous avouer que l'idée me séduit. A mon regard, seul le mérite importe, ainsi qu'une volonté de fer. L'argent, l'héritage ... Tout le monde devrait pouvoir goûter la vie avec des chances égales. Que pensez-vous des né-moldus ? Je les abhorre au plus haut point. Ces immondices ne sont rien d'autres que des râclures de la nature, de piètres petits rats qui mendient notre génie sans aucune honte. Je voudrais les exterminer, anéantir leurs misérables vies qui ne valent pas grand chose. Nous devons protéger notre sang et le faire mûrir, afin qu'un jour nous soyons doté du pouvoir ultime et sacré, pur et cristallin comme l'eau d'une source divine. Je ne suis qu'une fille de cracmols, et cette honte qui ne connaît nulle absolution, vaut mille fois mieux que leur sang sali par la folie de leur race. Leur présence est intolérable pour tout sorcier qui se respecte, mais je pressens que le jour viendra où ils paieront enfin pour cette injure.


Dernière édition par Edelweiss Aleenór le Lun 19 Déc - 0:50, édité 46 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Aleenór ✚ «Je suis dévorée d'une ambition terrible : me plaire. »   Dim 18 Déc - 16:34

sometimes I think I am a lizard


«Tu n'es que poussière, et le monde poursuit sa course folle sans toi.»

J'inspirai profondément. Devant moi la plaine s'étendait à perte de vue, et les premiers rayons de soleil suintaient sur la neige comme des météores. Je lâchai les rennes et le cheval prit son galop, docile et vigoureux, tandis que j'embrassai son encolure mordorée. Nous traversâmes les grands espaces jusqu'au feuillage de la forêt, remontant l'arrête qui jouxtait le chemin de terre. Peu à peu la nuit s'estompait, et j'aperçus la lune qui saluait le monde une dernière fois avant de disparaître dans le néant. Thorgal sabra le givre d'un coup de sabot, puis s'arrêta calmement près d'une souche déracinée. Je mis pied à terre et retroussai mes bas humides. Le sentier n'était plus qu'à quelques enjambées, et je sifflai pour que l'animal calque son pas sur le mien. Il s'arrêta pourtant, soufflant par les naseaux comme une bête de foire, ce qui avait le don de m'irriter. "Plaît il ? Tu te moques de moi ? Je ne peux pas t'en vouloir. Allez ya !" Je serrai les dents et le tirai par sa longe. Mes yeux bleus étaient rivés sur le sol blanc, durs et froids comme la glace qui recouvrait mes bottes. Je me sentais honteuse devant la bête, dégradée, insignifiante. Je n'étais rien, l'animal dégageait une aura supérieure qui me mettait mal à l'aise. En cet instant, je me sentais reléguée au rang des spectres vagabonds, qui errent de par le monde sans titre ni fortune. Le sang qui coulait dans mes veines était souillé et je me maudissais d'être ce que j'étais : une anomalie de la nature. J'aspirai à devenir quelqu'un d'autre, comme une chenille qui se débat dans son cocon. "Vík í Mýrdal n'est plus très loin. Nous y serons avant midi."

Comme je l'avais prédit nous atteignîmes le domaine à l'heure où le soleil est au zénith. Pourtant, la lumière s'arrêtait aux portes de la ville, et je distinguai à peine les sombres toitures qui se perdaient dans l'épais brouillard. On racontait qu'il ne faisait jamais jour en ces lieux, et la rumeur semblait se confirmer pour mon plus grand plaisir. J'ignorai les gardes à l'entrée et m'avançai dans la pénombre à l'aveuglette. Là, des saltimbanques flirtaient avec quelque putain sans le sou, tandis que les marchands déballaient leurs étals sur la grande place. Je contemplai les silhouettes, toutes vêtues de noir ou de blanc, qui se pressaient autour de nous comme des simples d'esprit. Peu de voyageurs s'arrêtaient à Vík í Mýrdal, la ville sans couleurs, et en quelques minutes, nous étions devenus l'attraction du bas peuple. Ils ne disaient rien, attendant simplement qu'il se passe quelque chose d'extraordinaire. Ils ne m'inspiraient nulle sympathie, juste un haut le coeur que je ne pris pas la peine de réprimer. Les bonnes fées ne s'étaient pas penchées sur mon berceau le jour de ma naissance, et j'étais venue au monde nue de toute pitié, sans autre fardeau que la mort de ma génitrice et le leg d'une lignée honteuse. Je les exhortai de reculer et m'approchai d'un mendiant qui toussait des effluves de mort. "Ola vieil homme ! Où puis je trouver ton seigneur ? Dois je l'attendre devant l'église ?" Un murmure parcourut l'assemblée. Au bout de quelques minutes, un homme d'une trentaine d'années s'avança les yeux baissés. "Il n' y a pas d'église mademoiselle ... Nous ne célébrons aucun culte sur cette terre, ordre du Lord Valnaar. Le soleil ne luit plus depuis son arrivée, et la terre ne nourrit plus ses fils. Que dieu nous pardonne ce pêché !" Un sourire éclaira mon visage, transparent comme une ombre, étiolé par la discipline de fer que je m'imposai depuis l'enfance. Mon masque était parfait, impénétrable et profond. Comme il sied à une femme qui sait penser. Une petite fille tendit son bras vers l'ouest, "Vous trouverez ce que vous cherchez dans cette direction." et je repris ma route sans un regard sur ces fientes qui peuplaient mon décor.

Dans la brume je ne distinguai tout d'abord que la pointe qui siégeait en haut du dôme, menaçante comme une lance ennemie. Au fur et à mesure que j'avançais, mes yeux s'accoutumaient à l'obscurité, et bien vite les ombres se dissipèrent. Le château était de marbre blanc, quelques gargouilles de pierre nuançaient le tableau. L'architecture me rappelait vaguement les cathédrales gothiques de Skógar, mais l'absence de couleur me souvenait qu'il n'existait rien de tel, et que ce que je croyais voir n'était rien d'autre qu'un halo de mystère, une image irréelle qui mourrai si tôt qu'elle frôlerai ma raison. J'inspirai profondément, forte de mon destin et de la vision qui m'avait guidée jusque devant la grande grille de fer forgé. Je me souvins de ce que j'avais ressenti, de cette force qui s'était emparée de mon âme, criant dans tout mon corps d'aller chercher ma vie. "L'homme aux deux visages possède ce que tu désires. Va." C'était comme si l'univers n'était plus assez grand. Je ne voyais que ses deux visages. L'un était noir et l'autre blanc. A peine avais je croisé son regard que je su qu'il était la clé de mon avenir. Un avenir brillant, ivre de promesses ...


Dernière édition par Edelweiss Aleenór le Lun 19 Déc - 1:01, édité 39 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Aleenór ✚ «Je suis dévorée d'une ambition terrible : me plaire. »   Dim 18 Déc - 19:44

Evolution de ma superbe Aleenór
Je réserve ce post pour tisser le destin de ma belle et douce ... En effet Aleenór évoluera au fil des rps, et il me paraît judicieux d'écrire ses déboires. Ici donc, toutes les choses importantes qui la marqueront ad vitam eternaem !

A venir selon mon inspiration et l'évolution du contexte ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Aleenór ✚ «Je suis dévorée d'une ambition terrible : me plaire. »   Dim 18 Déc - 20:13

Bienvenue ! Joli avatar I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Aleenór ✚ «Je suis dévorée d'une ambition terrible : me plaire. »   Dim 18 Déc - 20:32

    Merci I love you
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Féminin
parchemins : 354
pseudonyme : corpseheart.


Pensine
✤ PATRONUS : bobcat.
✤ EPOUVANTARD : deep darkness.
✤ RELATIONS :

MessageSujet: Re: Aleenór ✚ «Je suis dévorée d'une ambition terrible : me plaire. »   Dim 18 Déc - 20:43

Vingt-et un ans, quatrième année et voyante... Aideen a trouvé son elle blond

Bienvenue pig

_________________

    Leave it unspoken.
    things will never changeand our hearts will always separateforget about youI'll forget about you the things we never sayare better often left aloneforget about youI'll forget about this time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Aleenór ✚ «Je suis dévorée d'une ambition terrible : me plaire. »   Dim 18 Déc - 21:04

    C'est un honneur mademoiselle ... Jusqu'à preuve du contraire tout du moins ! (a)
Revenir en haut Aller en bas
wild child ❝ but my knees were far too weak.

avatar

Féminin
parchemins : 450
pseudonyme : Margaux


Pensine
✤ PATRONUS : un dragon
✤ EPOUVANTARD : un chien
✤ RELATIONS :

MessageSujet: Re: Aleenór ✚ «Je suis dévorée d'une ambition terrible : me plaire. »   Lun 19 Déc - 15:15

Bienvenue par ici Smile Bonne chance pour ta fiche !

_________________
natural child, terrible child, not your morther's or your father's child, you're our child, screamin' wild. wild child full of grace, savior of the human race... - the doors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bird on the wire ₪ if i told you a secret, you won't tell a soul.

avatar

Féminin
parchemins : 1119
pseudonyme : Maëva.


Pensine
✤ PATRONUS : Un corbeau.
✤ EPOUVANTARD : Un nourrisson baignant dans son sang.
✤ RELATIONS :

MessageSujet: Re: Aleenór ✚ «Je suis dévorée d'une ambition terrible : me plaire. »   Mar 20 Déc - 21:01

bienvenue ici ! Very Happy

_________________


Somebody That I Used To Know.
But felt so lonely in your company But that was love and it's an ache I still remember
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sous mon masque de fer, des larmes qui lacèrent ↘ blackswan

avatar

Féminin
parchemins : 679
pseudonyme : purple rain ' lisa


Pensine
✤ PATRONUS : phoenix
✤ EPOUVANTARD :
✤ RELATIONS :

MessageSujet: Re: Aleenór ✚ «Je suis dévorée d'une ambition terrible : me plaire. »   Mar 20 Déc - 22:42

Bienvenue Lou ton personnage a peur d'une fleur ? Razz

_________________
“ Cause I heard it screaming out your name. I set fire to the rain And I threw us into the flames When we fell, something died 'Cause I knew that that was the last time, the last time. ♪ - adele // set fire to the rain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doucereveuse.tumblr.com/

avatar

Féminin
parchemins : 247
pseudonyme : Lee


Pensine
✤ PATRONUS : a lion
✤ EPOUVANTARD : Arwel Picton
✤ RELATIONS :

MessageSujet: Re: Aleenór ✚ «Je suis dévorée d'une ambition terrible : me plaire. »   Mer 28 Déc - 1:38

Bienvenue !
Quel avatar ... glacial. Moi perso, j'ai peur xD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Aleenór ✚ «Je suis dévorée d'une ambition terrible : me plaire. »   

Revenir en haut Aller en bas
 

Aleenór ✚ «Je suis dévorée d'une ambition terrible : me plaire. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Noob, je suis un noooob!
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...
» Je suis folle. Et toi?
» Je suis démocrate !
» Lindsay River ?« Je suis l'unique créatrice de mes Désirs »
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LET SLEEPING DRAGONS LIE :: I PICK UP ON OUR VERY FIRST DATE :: become a real wizard :: anciennes présentations-